Faudra-t-il saisir la justice pour faire respecter la loi ?


L'ECHO
du 13 avril 2012 repose la question de la légalité de l'enquête publique à venir du Barreau LGV Limoges Poitiers .

Donnant la parole à Stéphane Lafaye président de la CRI (Coordination Riverains Impactés) et A Thépain pour le Collectif Non LGV, L'Echo reprends le fait découlant de l'article L 121-12 du code de l'environnement  qui définit un délai maximum de cinq ans pour l'ouverture de l'enquête publique après les conclusions du débat public .. Ce délai court à compter du bilan dressé par le président de la commission particulière du débat public. La publication de ce bilan, suite au débat public de 2006 sur le projet de LGV LP, a été faite le 30 janvier 2007. Il fallait donc ouvrir l'enquête publique avant le 30 janvier 2012.

L'ECHO du 13 avril 2012

Lire la suite : Faudra-t-il saisir la justice pour faire respecter la loi ?

 voir la carte           lu usr le site de ALTRO qui confirme les éléments que nous avions donnés il ya plusieurs semaines

LGV Poitiers-Limoges & électrification de Limoges-PérigueuxPour RFF il faut faire des ’économies ! les chiffres bruts : 176 M€ pour l’électrification de Limoges-Périgueux contre 127 M€ pour l’électrification Coutras-Périgueux !


Avec le retour des beaux jours la CRI a organisé une opération ''Klaxonnez pour le POLT et contre la LGV Limoges Poitiers'' ce vendredi 16 mars dans le rond point de la RN 520(ex D 2000) et RN 147 direction Bellac.

l'avis d'une participante :

''Oui, il y avait au moins 80% contre la LGV, ce soir sur la RN147!!!

J'ai participé à la manifestation organisée par la CRI de 17H30 à 18H30 et ce fut un moment de grand plaisir!  
Manifestation bien organisée: au rond point et à la sortie de la 520 (ex D2000) en direction de Bellac, des participants à l'aide de panneaux voyants, demandaient aux automobilistes de klaxonner pour nous soutenir. La très grande majorité le faisait avec un plaisir évident et bien d'autres levaient le pouce ou  nous applaudissaient. Il y avait énormément de voitures, camions et ce fut plus qu'un succès. Alors RFF peut aller se rhabiller avec ses 80% de pour la LGV... ''

Maintenant il faut tout faire pour que ce projet LGV Limoges Poitiers soit définitivement abandonné.